Casa África ajoute à sa collection littéraire « Temps de chien »

Diciembre 2010
Tiempo_de_perro

Casa África, fidèle à son rôle, qui consiste à rapprocher toujours plus l’Afrique de l’Espagne par des moyens comme la culture et la promotion de la très vaste production littéraire du continent africain, agrandit sa collection littéraire en ajoutant un nouveau titre à ceux déjà publiés. Le roman a été édité grâce à l’accord signé entre la maison d’édition El Aleph - El Cobre et Casa África, nous permettant de découvrir l’œuvre Temps de chien, de Patrice Nganang, écrivain camerounais ayant obtenu plusieurs prix pour cette œuvre publiée en 2001
(« Temps de Chien », en français, étant le titre original).

Cette œuvre, qui comme le reste de notre collection peut faire l’objet d’une demande de prêt via la médiathèque de Casa África, nous mène jusqu’à Yaoundé au Cameroun et à ses quartiers très peuplés, comme Madagascar. C’est là que se trouve le bar « Le client est Roi », régenté par Massa Yo. On rencontrera également son épouse, Mamá Mado, et son fils Sumi. Et surtout Mbudjak, le chien-humaniste renifleur et spectateur des mille et un événements de la rue, ce lieu où la parole a son berceau, ou la parole est reine, où la rumeur grandit, où grondent les révoltes. Temps de chien est un roman-hymne aux peuples d’Afrique attendant leur heure et de pouvoir s’exprimer, un éloge à la parole de la rue qui forge les consciences, où le français, l’anglais, le franglais, le camfranglais et le bamileké se mélangent pour donner une savoureuse langue métissée.

L’auteur est un érudit de la littérature africaine et se présente comme une véritable promesse en matière d’œuvres de fiction. Né à Yaoundé, au Cameroun, en 1970, Patrice Nganang a étudié la Littérature Comparée et est actuellement professeur à l’Université de Shippenburg (Pennsylvanie, Etats-Unis) de langue allemande et française, langue employée dans la majeure partie de son œuvre de fiction.

Il est l’auteur de nombreux romans, tels que : La promesse des fleurs (1997), La joie de vivre (2003) et L'invention du beau regard (2004). Son roman le plus acclamé est celui que nous publions à présent, Temps de Chien (2001), qui a obtenu l’année de sa publication le Prix Marguerite Yourcenar, récompense dédiée aux écrivains de langue française vivant aux Etats-Unis, ainsi que, en 2002, le Grand Prix Littéraire de l'Afrique Noire, décerné aux meilleurs écrivains africains de langue française.

Nganang a tenté de décrire les zones pauvres de Yaoundé à travers une littérature très originale où la tragédie et la comédie s’entremêlent dans un français à la fois enlevé et coloré. En tant qu’érudit, l’auteur est aussi reconnu comme spécialiste en littérature africaine et est un collaborateur habituel de diverses revues académiques du monde entier.

 
 
 
Compartir con:
 
 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 

Quién es Quién en África


 

  • Filter by:
 
of415

There are no results for this search
 

Efemérides


Prix de Casa África


Prix de l’Essai, Prix Griot d’ébène, Prix de cinéma,...