XIIe Festival de cinéma réalisé par des femmes

Du 12 au 18 mars 2012 à Huesca
XII Muestra de Cine realizado por mujeres

Le Groupe de Femmes de Sobrarbe et le Collectif de Femmes Féministes de Huesca organisent le XIIe Festival de cinéma réalisé par des femmes qui aura lieu à Huesca du 12 au 18 mars 2012.

Deux des films qui composent ce cycle (Tabou et Mwansa the great) seront projetés à Huesca grâce à Cinenómada, un programme financé par Casa África et supervisé par Al-Tarab, organisme qui organise le Festival de Cinéma Africain de Tarifa (FCAT), dont le but est de faire connaître la production filmique du continent africain en España.

Casa África soutient Cinenómada avec, comme Al-Tarab, pour objectif de diffuser le cinéma africain auprès du plus grand nombre de spectateurs espagnols possible et de rapprocher l’Afrique de l’Espagne.

Cinenómada met à disposition de diverses organismes un large choix de titres issus des éditions précédentes du FCAT, sous-titrés en espagnol ; ce qui est, à l’heure actuelle, l’unique proposition de ce genre en Espagne et qui garantit à des réalisateurs et producteurs du continent africain des revenus qui, bien que modestes, sont souvent les seuls qu’ils récoltent.

Ceci s’adresse aux associations, communes, députations, universités, centres culturels, filmothèques, musées et tout autre type d’organisme ou institution désireux de promouvoir le cinéma africain. Grâce à Cinenómada, on parvient à diffuser au long de toute l’année un cinéma qui continuerait sinon d’être exclusivement cantonné aux festivals spécialisés.

 

Avec Mwansa the great, nous découvrirons l’histoire d’un enfant qui tente de prouver à tous qu’il est un héros, mais qui commet une faute impardonnable : il brise la poupée de terre cuite de Shula, sa sœur aînée. La seule issue pour lui est alors de se lancer dans une quête dont le but est de réparer la poupée et de montrer qu’il est bel et bien Mwansa le Grand.

Tabou nous conte l’histoire de Leila, une jeune femme de 18 ans qui, lors d’une veillée solitaire au cours du Ramadan, doit affronter ses démons. Son corps l’oblige à se rappeler ce qu’elle a dû faire pour libérer sa propre parole. Seul le chant qu’elle fredonnait étant enfant permettra à sa plaie de cicatriser.

Les deux films pourront être vus au Théâtre Olimpia, aux horaires suivants :

  • Mwansa the great le 14 mars à 19h15
  • Tabou le 17 mars à 22h00

L’entrée pour chaque projection est gratuite

Consulter le programme complet ici

 
 
 
Compartir con:
 
 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 

Quién es Quién en África


 

  • Filter by:
 
of415

There are no results for this search
 

Efemérides


Prix de Casa África


Prix de l’Essai, Prix Griot d’ébène, Prix de cinéma,...