África.es à Casa África

Exposición
Du 2 mai au 2 août 2013
Africa_ES

Detalle de una de las fotografías hechas por Zanele Muholi en Las Palmas de Gran Canaria

África.es est axé sur le regard de plusieurs photographes africains sur différents espaces urbains espagnols sélectionnés à cet effet. Sept artistes africains sont venus en Espagne par l'intermédiaire de ce projet, et une ville espagnole a été assignée à chacun d'entre eux afin qu'ils puissent, sans aucune limite thématique, transmettre à travers leur vision et leur réflexion particulière ce que la ville leur inspirait à travers des espaces, des gens, des situations, etc. Les sept artistes sélectionnés, originaires de sept pays africains différents, se sont démarquées par la réalisation d'une œuvre de qualité et d'avant-garde que l'AECID veut faire connaître.

Après une rencontre à Madrid, les artistes se sont rendus dans les villes qui leur avaient été assignées et ils y ont réalisé un reportage photographique pendant sept jours. Le résultat de leur travail est une exposition collective avec les œuvres sélectionnées de chacun des artistes. Cette exposition a déjà pu être visitée dans des villes telles que Madrid, Séville ou Valladolid et elle arrive maintenant à Casa África dont elle occupe les salles du 2 mai au 31 août 2013.

Voici ci-dessous la présentation des artistes qui ont participé au projet, leur pays d'origine et les villes espagnoles dont ils ont fait le portrait :

  • Mamadou Gomis, du Sénégal à Bilbao. Né à Ndoulo le 4 juin 1976, il combine son travail de reporter-photographe avec celui d'artiste. Depuis 1999, il a développé son travail de reporter avec plusieurs journaux quotidiens et revues du Sénégal tout en travaillant pour des agences de presse internationales. Il a collaboré dans divers projets avec des ONG internationales comme OXFAM, PAM et FAO. Il développe depuis 2006 une activité intense en tant qu'artiste, ce qui l'a amené à réaliser plusieurs expositions internationales au Mozambique, au Maroc, en Espagne et aux États-Unis, avec notamment « African now » à Washington D.C. en 2008 et « Mareas Migratorias » à Las Palmas en 2009. Il compte à son actif plusieurs publications et des distinctions photographiques. Il a également fait partie de plusieurs résidences d'artistes.
  • Patrick Wokmeni, du Cameroun à Séville. Né à Douala le 3 mars 1985, ses premières actions avec la photographie ont eu lieu en 2002. En 2006 il a fait partie à Paris de l'exposition « Jeunes africains à Paris » et au Centre d'art contemporain de Douala de l'exposition collective « Slide Show ». En 2008 il renforce sa présence à l'étranger avec la présence de son œuvre à l'exposition collective « Jóvenes Africanos » à Malaga et à Valladolid (Espagne). Son œuvre est aussi présente à l'exposition collective « 12/friche » à Malraux (France). En 2009, il réalise des travaux photographiques à Accra (Ghana) qui font partie de la Biennale de Bamako cette année-là, et en 2010, il participe à la 9e édition de Dak'art, au Sénégal.
  • Nii Obodai, du Ghana à Valladolid. Il est né à Accra, le 4 novembre 1963 et a grandi en Angleterre, au Nigeria et au Ghana. Il vit et travaille actuellement au Ghana. Son travail explore la vie urbaine et rurale depuis le point de vue d'un artiste. Ses photographies nous emmènent dans l'Afrique contemporaine tout en situant le spectateur dans un espace entre tradition, improvisation et modernité, un espace où la plupart des africains se voient obligés de vivre. Son œuvre nous emmène vers une nouvelle Afrique où différentes religions cohabitent, où les traditions accompagnent la vie contemporaine et où les visages de la diaspora retournent à leurs sources. Son œuvre, profondément expressive et visuelle, est en constante évolution. Il a voyagé dans tout l'ouet de l'Afrique, en explorant et en se rappelant l'essence de la vie africaine. Son œuvre a pu être vue à Acca, Paris et Bamako.
  • Arturo Bibang, de la Guinée équatoriale à Valence. Né à Bata, ce photographe freelance collabore avec différentes publications et agences dont Zero-Magazine, El Mundo, Down Town, Morena Films et Boa Records. Il suit sa formation dans le monde de la photographie entre Madrid et Londres. De 2004 à aujourd'hui, il a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives en Espagne, au Liban, en Guinée et en Italie.
  • Emeka Okereke, du Nigeria à Madrid. Né à Lagos, le 26 juillet 1980, son activité d'artiste tourne autour de la photographie et la vidéo. Entre 2006 et 2008, il a étudié à l'École nationale des Beaux-arts de Paris où il a obtenu son diplôme. Il a exposé de façon individuelle au Nigeria et en France avec notamment les expositions au Centre culturel français de Lagos en 2003 et 2005, et celles à Paris à l'Agence Française de Développement en 2006, puis à la galerie Crous en 2008. Depuis 2004, il a participé à une vingtaine d'expositions collectives avec notamment « Made in Africa Fotografía » à Milan et « Beautés africaines » à Nantes, France, en 2004. En 2005 il a participé au VIe Festival de photographie de Bamako, Mali, et au Festival de photographie de Berlin. En 2006 il a fait partie de l'exposition « Un autre monde » à la Bibliothèque nationale de France, à Paris, et de l'exposition collective « Jóvenes Africanos ». En 2008 il a participé au « Jonanessburg Art Fair ». Il a fait partie de plusieurs résidences d'artistes et a participé à plusieurs projets dont notamment « Photographie et espace public », développé en 2008 à Maputo (Mozambique) où il expérimentait avec le public et l'art. Ses travaux ont reçu plusieurs récompenses et prix internationaux.
  • Zanele Muholi, de l'Afrique du Sud à Las Palmas de Gran Canaria. Née à Umlazi, Durban, Afrique du Sud, le 19 juillet 1972, elle développe son activité à Johannesbourg et au Cap. Son travail de photographe remonte à 2002, et depuis elle a fait plusieurs expositions individuelles à Johannesbourg, au Cap, à Amsterdam, à Vienne et à Lagos. Elle développe son activité à la galerie Michael Stevenson au Cap. Elle a participé à près de 40 expositions collectives développées dans d'importants centres et musées de photographie en Europe, en Amérique et en Afrique. Elle a reçu le prix de la Meilleur femme photographe par Casa África et le Jean-Paul Blachère award, tous deux dans le cadre de la Biennale africaine de Bamako de photographie 2009. Elle a participé à plusieurs résidences d'artistes aux États-Unis, en Hollande et en Australie. Ses photographies on été publiées dans plusieurs publications et elle a participé à des conférences en Afrique et en Europe. 
  • Mohamed Konaté, du Mali à Barcelone. Né à Bamako en 1978, il est l'une des principales figures du panorama artistique émergent du Mali, où il a suivi des études de sculpture et d'art multimédia. Il travaille avec les moyens d'expression de la peinture, la photographie et la vidéo, et il se caractérise par un langage esthétique très original. Dans ses vidéos et ses installations, il expérimente avec les limites de la crédibilité sociale et de la politique des frontières. Il a participé à la Biennale de Dakar de 2008 où il a obtenu une reconnaissance spéciale.

Ces photographes ont eu l'opportunité de travailler dans les villes qui leur ont été assignées afin qu'ils les montrent selon leur propre point de vue et sensibilité artistique. Il ne s'agit pas de reportages photographiques descriptifs sur chaque ville, mais d'aborder la ville simplement comme un décor de travail où on laisse aller la créativité de chacun des photographes.

L'exposition est accompagnée d'un catalogue édité par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération. Le projet est conçu comme un échange de regards et d'influences entre des artistes africains et un pays à travers sept villes. D'où l'importance de la tournée qui sera réalisée par la suite dans plusieurs pays d'Afrique.

Article connexe et photos

 
 
 
Compartir con:
 
 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 

Quién es Quién en África


 

  • Filter by:
 
of415

There are no results for this search
 

Efemérides


Prix de Casa África


Prix de l’Essai, Prix Griot d’ébène, Prix de cinéma,...