28/11/2012

Casa África expose la collection africaine de Saro León

'Movement 20', d’Owusu Ankomah (2001)

'Movement 20', d’Owusu Ankomah (2001)

Les créations textiles d’Abdoulaye Konaté, les portraits singuliers de Malick Sidibé ou encore la peinture du ghanéen Owusu Ankomah sont quelques-unes des options qui seront présentes à la prochaine exposition de Casa África, intitulée Telas de luz, qui sera inaugurée demain dans les locaux de l’institution et qui exposera des œuvres d’artistes africains contemporains qui font partie de la collection internationale de la galerie des îles Canaries Saro León. Ce premier projet d’exposition de la collection Saro León regroupe le travail de sept artistes contemporains d’origine africaine, dont les œuvres sont des photographies, des tissus brodés, de la peinture sur tissu, des crétions audio-visuelles ou encore de la sculpture. Il s’agit d’Owusu Ankomah (Ghana), de Mama Casset et d’Amadou Makhtar Mbaye, connu sous le nom de Tita (Sénégal), d’Abdoulaye Konaté et de Malick Sidibé (Mali), de Michèle Magema (République démocratique du Congo) et de Barthélémy Toguo (Cameroun).

Le nom de l’exposition fait référence à la lumière en tant que base de la photographie et de la vidéo, comme un éclairage, comme la capacité des artistes à inventer de nouveaux horizons. C’est aussi la lumière qui émane de l’œuvre des ces sept créateurs, qui se caractérisent par un grand sens de l’engagement avec leur histoire et avec le présent. Telas de luz permet non seulement d'admirer les pièces réunies de ces sept noms reconnus de l’art contemporain, mais aussi de découvrir le travail de collection entrepris par la galeriste Saro León depuis les Canaries. Depuis le milieu des années 1990, Saro León a partagé plusieurs voyages en Afrique avec le commissaire de cette exposition, Orlando Britto Jinorio, voyages pendant lesquels elle a approfondi ses connaissances de l'art contemporain du continent à travers des évènements tels que la Biennale africaine de la photographie de Bamako ou la Biennale de Dakar. Que ce soit aux Canaries ou niveau national, Saro León peut être considérée comme une pionnière en ce qui concerne l'intégration et la normalisation de la présence d’artistes contemporains d’origine africaine aux côtés d’artistes internationaux dans le projet de sa galerie.

L’exposition Telas de Luz présentera une série de treize photographies de Malick Sidibé, parmi lesquelles ont peut distinguer ses séries de portraits de dos. Sidibé est la figure vivante la plus remarquable de la photographie contemporaine au Mali, avec une projection indiscutablement universelle. Son Studio Malick, toujours en activité dans le quartier populaire de Bagadadji, à Bamako, est aujourd’hui un lieu de pèlerinage pour les amants de la photographie. Sept toiles de sa compatriote Abdoulaye Konaté sont également exposées, des toiles qui se caractérisent par leur singularité créative et leur force poétique. Le sénégalais Tita est représenté par un théâtre en carton, un authentique « théâtre de la mémoire » dans lequel sont présentés,  avec du matériel recyclé, des récits de l’histoire du Sénégal des XIIe et XIIIe siècles.

On pourra également y admirer les portraits de Mama Casset, photographe sénégalais de la fameuse génération des années 1950 de son pays, et qui a eu une grande influence sur l’iconographie de la peintre sur verre sénégalaise. Une toile importante d’Owusu Ankomah sera présente. À partir d'un travail extraordinaire sur le corps humain, comme référence à l'Humanité, il établit un dialogue universel à travers les horizons symboliques des signes des cultures du monde en bravant les frontières culturelles et esthétiques en faveur d’un idéal humain universel. Pour les accompagner, la création audiovisuelle de Michèle Magema navigue entre les concepts de la terre d’origine et de la terre d’accueil et met en avant la perspective féminine dans un monde contemporain de métissage. Pour terminer, c’est le travail de sculpture et de photographie de Barthélémy Toguo, axé sur les migrations des populations, les frontières et les identités.

L’exposition, qui pourra être visitée à Casa África à partir de demain 20h, sera ouverte au public jusqu’au 1er mars prochain. Une grande opportunité pour découvrir le haut niveau de l’art contemporain africain et voir des pièces réunies d’artistes déjà reconnus dans le monde entier.

 

Back

 
 
Registro de periodistas

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 
Newsletter

E-Newsletter


Recibe nuestro boletín electrónico semanal con las actividades y noticias de Casa África.

 

En nuestra agenda


Actualmente no hay eventos en Casa África
 
 

Conoce África


conoce_africa Conoce a fondo este gran continente: sus países, organizaciones, sus más famosas personalidades...
 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.