04/04/2013

Said Djinnit parle de la mission de l'ONU au Mali et du rôle des Canaries dans le développement africain à Casa África

Image de la conférence de presse ce matin à Casa África.

Image de la conférence de presse ce matin à Casa África.

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l’Ouest, Said Djinnit, a expliqué ce matin à Casa África que la Mission internationale de soutien au Mali (MISMA) est en plein processus de transformation vers une mission de paix, avec une proposition qui a déjà été présentée devant le Conseil de sécurité des Nations Unies, qui est en train de l'étudier. La force de maintien de la paix au Mali se trouverait dans les zones sécurisées du pays, mais elle cherche également à lutter contre le terrorisme résiduel dans le nord du Mali.

Le processus de transformation d'une force d'intervention militaire à une force de soutien de la paix mettra quelques mois à se mettre en place, environ trois, selon Djinnit, qui a affirmé que, en ce moment, l'ONU est présente sur le terrain pour accompagner la MISMA et qu'elle dispose d'un groupe d'avant-garde à Bamako.

Voici l'un des thèmes que le représentant de l'ONU pour l'Afrique de l’Ouest a abordé lors de son apparition devant les médias à Las Palmas de Gran Canaria, et lors de laquelle il a aussi encouragé la contribution des Canaries et de l'Espagne dans le développement de l'Afrique de l’Ouest avec des initiatives telles que l'Institut Eurafricain de gouvernance, dans lesquelles il faut selon lui investir. Il a par ailleurs affirmé que dans l'ensemble, l'Afrique de l’Ouest est une zone qui peut attirer des investissements étrangers de par la situation stable générale qu'elle vit, l'absence de conflits ouverts dans la plupart de ses pays, et les ressources et le potentiel immense dont elle dispose.

Djinnit a rappelé aux personnes présentes que la zone fait face à des difficultés pour gouverner et contrôler la construction d'un état de droit, les coups d'état et la violence électorale, bien qu'elle montre aussi des exemples démocratiques positifs de la région comme le Ghana, le Sénégal ou la Sierra Leone. Il a également rappelé que l'Afrique de l’Ouest faisait face à la menace du trafic illégal transnational de drogues et de personnes, à la piraterie grandissante dans le Golf de Guinée et au terrorisme qui touche la région du Sahel. Le représentant a parlé de la collaboration régionale et de l'aide de la communauté internationale pour faire face à tous ces problèmes, et il a rappelé que précisément le rôle de l'Espagne, et celui des Canaries, en raison de leur proximité géographique, culturelle et historique avec l'Afrique, était fondamental dans la coopération avec le continent en matière d'économie, de formation, de tourisme, de santé et de services.

 

Back

 
 
Registro de periodistas

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 
Newsletter

E-Newsletter


Recibe nuestro boletín electrónico semanal con las actividades y noticias de Casa África.

 

En nuestra agenda


 
 

Conoce África


conoce_africa Conoce a fondo este gran continente: sus países, organizaciones, sus más famosas personalidades...
 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.