Angélique Kidjo

Angélique Kidjo

Quatre fois nominée aux Grammy et originaire du Bénin, Kidjo est une chanteuse et compositrice qui se démarque par ses influences diverses et ses clips musicaux créatifs.

Depuis l’âge de six ans, Kidjo faisait partie du groupe de théâtre de sa mère, ce qui lui a permis de bénéficier très tôt d’un sens de la musique et de la danse. Elle débuta comme choriste dans des groupes locaux avant de créer le sien en 1980. Les conflits incessants au Benin, son pays natal, la contraignirent à émigrer à Paris en 1982. Aujourd’hui, elle est l’une des chanteuses « live » les plus reconnues de Paris. Elle est mariée avec le chanteur et producteur Jean Hebrail et vit actuellement à New York.

Ses influences musicales peuvent se retrouvent dans l’afropop, le zouk des Caraïbes, la rumba congolaise, le jazz, le gospel et des styles latinos ; tout comme chez ses idoles d’enfance, Bella Bellow, James Brown, Aretha Franklin, Jimi Hendrix, Miriam Makeba ou encore Carlos Santana. Elle a réalisé ses propres versions de Summertime de George Gershwin, Voodoo Child de Jimi Hendrix, Gimme Shelter des Rolling Stones et a travaillé avec Dave Matthews, Kelly Price, Branford Marsalis, Robbie Nevil, Carlos Santana et Cassandra Wilson. Ses chansons les plus célèbres sont Agolo, Ayé, et Batonga.

En février 2003 elle a interprété une reprise de la chanson Voodoo Child (Slight Return) de Jimi Hendrix sur la fameuse station Radio City Music Hall de New York avec la légende du blues, Buddy Guy, et le guitariste de Living Colour, Vernon Reid. La chanson a ensuite fait partie du documentaire Martin Scorsese Lightning In A Bottle: One Night In The History Of The Blues, sur la musique blues et avec la participation de grands noms du rock, du rap et du blues.

Angélique Kidjo a présenté son album Djin Djin le 1er mai 2007. On y retrouve des invités de l’importance de Josh Groban, Carlos Santana, Alicia Keys, Joss Stone, Peter Gabriel, Amadou et Mariam, Ziggy Marley et Branford Marsalis. Le titre Djin Djin fait écho au son d’une cloche que l’on sonne en Afrique au début de chaque nouvelle journée. Le disque a été produit par Tony Visconti, connu pour son travail avec David Bowie, Morrisseyety T. Rex… entre autres. Il est aussi connu pour l’interprétation d’un de ses morceaux lors du tirage au sort de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 en Afrique du Sud.

Source :

Angélique Kidjo sur MySpace

 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre newsletter électronique hebdomadaire avec les activités et les nouvelles de la Casa Africa.

 

Dans notre agenda...


 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.
 
Quiénes somos

Qui sommes-nous ?


Découvrez Casa Africa : mission et objectifs, organigramme, où nous sommes,…